réseau national des structures de diffusion  et de Production de photographie

éducation à l'image par et avec la photographie


Depuis sa création, le réseau Diagonal travaille à valoriser les particularités et les enjeux de l’éducation à l’image par la photographie. Si cette question est depuis longtemps posée, si elle s’affiche depuis plusieurs années avec ardeur dans les intentions, les discours ou les circulaires, elle reste, dans les faits, le parent pauvre des pratiques artistiques et culturelles.


Les membres du réseau Diagonal font exister et vivre la photographie au quotidien 



De longue date, les membres du réseau Diagonal se sont fortement impliqués dans une démarche de transmission et d’éducation autour de la photographie, pour les publics et avec les artistes. 

Les membres du réseau agissent avec la volonté de répondre à un besoin essentiel à nos sociétés : la transmission de valeurs communes et la construction de la personne, par la maîtrise et la connaissance du médium le plus présent dans notre environnement contemporain.

Cet engagement est le fruit d’une double histoire. D’un côté, le travail militant, parfois souterrain, des acteurs de l’éducation populaire qui, depuis cinquante ans, ont révélé au grand jour le besoin de culture et d’éducation. De l’autre, le rôle des institutions, des ministères de la Culture et de l’Éducation Nationale qui, depuis 1983, ont mis en place différents dispositifs permettant de poser les jalons d’une véritable politique d’éducation à l’image.

Le réseau Diagonal et ses actions en faveur de l'éducation à l'image en 2018, ce sont 1248 actions d’éducation à l’image à travers toute la France, dont :

  • 847 actions en milieu scolaire,
  • 351 actions en centres sociaux, en milieu médicalisé, en milieu carcéral, en centres de réinsertion, etc,
  • Au total 54 446 heures d’ateliers dispensés par 192 intervenants pour 17 716 participants
  • Le développement d’un programme national “ Entre les images” soutenant le développement et la mise en place de projets de pratique et de transmission valorisant la photographie (en savoir plus en bas de page)


“ Entre les images “,
Dispositif Diagonal pour une éducation à l’image par et avec la photographie



Initié fin 2018 par le réseau Diagonal avec le soutien du ministère de la Culture, Entre les images est un programme national favorisant la construction et la réalisation de projets d’ateliers de transmission et de pratique photographique destinés à tous les publics éloignés de la culture.

Le terme souvent employé “Education artistique et culturelle” s’attache à la relation des publics scolaires. Diagonal et ses membres ré-envisagent cette notion “d’éducation” davantage comme un fait de transmission par le sensible à destination de tous.

Chaque projet de ce programme est ainsi pensé selon des contextes de vie et de territoire, le désir des membres d’agir plus largement en tant que citoyen à la vie sociale et de contribuer à une action territoriale de proximité.
Ce programme a pour ambition de concevoir et de mettre en œuvre des parcours pérennes de sensibilisation et de pratique par et avec l’image photographique, au cœur des régions. Outre le rôle pivot des membres du réseau, Entre les images place au cœur du processus de transmission et de pratique les auteurs photographes, acteurs et faiseurs indispensables pour amener des personnes, individuellement ou collectivement, à observer le monde, à en restituer leur propre vision et à s’émanciper.

Entre les images amène l’ensemble des acteurs (culturels, institutionnels et participants) à sortir du cadre établi et à concevoir de nouveaux modes de coopérations. Ce déplacement tend à la fois à reconsidérer la production réalisée dans tous les projets, mais aussi à observer les relations des auteurs photographes avec les publics (interaction, participation, collaboration, voire co-création).

  • En 2019, pour sa première édition, 
Entre les images a participé à la mise en place de 30 projets développés grâce à l’expertise de 20 membres du réseau Diagonal dans 9 régions métropolitaines et 1 région ultramarine.
Au total 32 artistes photographes - dont 15 femmes - sont intervenus en direction de plus de 700 bénéficiaires directs et plus de 8000  bénéficiaires indirects (personnel encadrant, familles, usagers, habitants, visiteurs expositions...).

> Découvrir le bilan intermédiaire de l’édition 2019

  • En 2020, pour sa deuxième édition
 le réseau Diagonal accompagne le développement de 40 nouveaux projets sur l’ensemble du territoire national.

Autant de rencontres qui n’auraient jamais eu lieu autrement,
des histoires et des images inscrites dans la mémoire collective.